AUTOPSIE D'UNE RELATION AVORTEE

Reads: 79  | Likes: 0  | Shelves: 0  | Comments: 0

More Details
Status: In Progress  |  Genre: True Confessions  |  House: Booksie Classic


Ma dernière relation amoureuse fut un désastre et partir d'un tel constat parait a la base tout sauf un succes; et pourtant...

Submitted: September 18, 2018

A A A | A A A

Submitted: September 18, 2018

A A A

A A A


La rupture fut inspirée par elle, la Ténardière de mon amour déçu; et finalement j'ai cédé a son propre découragement, car j 'en avais tout aussi marre qu'elle, mais a un autre endroit que le sien : elle, c'était une lassitude à devoir s'adapter au couple pour qu'il existe encore; moi, c'était un écoeurement de devoir toujours donner autant pour que le feu entre nous continue de prendre passionnellement.

Le plus radical ne vint finalement pas d'elle, mais de moi : pour stopper court à la torture inhumaine que je m'infligeai à esperer un nouveau futur à chaque fois entre nous, j'ai fini par lui dire : 
- Non non non, ne penses pas "on ne sait jamais" 
Ca ne peut pas reprendre un jour!..
elle était si forte pour les froid chaud, capable de te dire "ca va pas, mais demain ca ira mieux"
Non! plus cette fois ci..plus jamais! 
On ne peut pas dire a un mec, je ne te veux plus mais demain peut etre je te voudrais encore..

Et a partir de la, tout bascula en moi, et je mis un certain temps a m en rendre compte..

Vidé de mon sens amoureux intense pour cette femme belle mais cruelle, on peut croire que c'est un désastre,mais si on s'accroche pour vivre un nouveau propos de vie, et bien on débouche sur une nouvelle prise de conscience; et c'est bien ici que le succès se planque, a l affut d'une occasion pour vraiment se manifester au grand jour.

L'occasion est arrivé un bon mois plus tard, en communiquant avec une Thai sur internet, jeune femme pleine de principes et de règles. Après de brefs moments espacés d'échanges entre nous, je lui ai gentiment indiqué la porte de sortie, car il devenait évident que ça n'allait pas être possible nous deux pour une quelconque relation intime, et du coup, j'ai réalisé que j'avais changé... du tout au tout.

 


 L'éveil est sec : Mon ex a décidément tout altéré de ma vision romantique et idéale de la femme.
Finalement, la transformation s'opère et ma conscience prend une direction qui me surprend moi même.
 Mon ambition de vivre une relation de qualité et de durée avec la bonne partenaire cède la place à une manière de penser efficace, catégorisante, lucide et faisant des raccourcis, mais qui au moins ne me pourra plus me décevoir.
Cette nouvelle identité que je me construit me fait bizarre..j'assiste en moi a une mutation rapide ou en devenant un homme plus qu'averti, je m'imprègne d'un machisme que je n'avais jamais auparavant envisagé expérimenter.
Je n'ai plus l'esprit à la littérature: Lorsque je pense "femme" je pense désormais stratégie spécifique et besoins précis qui s'adaptent à l'age exact de la femme convoitée , mise a part son caractère à intégrer.
Tout un système froid s'est mis en place en moi, ou je parviens a la conclusion que seulement une femme entre 18 et 24 ans pourra être retenue dans mon choix définitif. J'ai beau avoir la cinquantaine au moment de ses écrits, ma prochaine conquête aura entre 18 et 24 ans, la période pour une femme ou son besoin intrinsèque de perpétuer la race n'est pas encore éveillé, ni accompli et ou donc elle n'est ni hantée par son devenir de Mère, ni par son déclin.
Les raisons qui m'animent désormais sont issues d'un coaching que j'ai visionné sur youtube. (je cite toujours mes references) Je l'ai trouvé direct,efficace et plein de réalisme. Je m'y soumettrai donc ou je deviendrai célibataire endurci jusqu'à la fin de ma vie par la force du réel.

a suivre...


© Copyright 2018 Pharoe. All rights reserved.

Add Your Comments: